Partager

PROTECTODO, 2015-2018

Biologie de la conservation des odonates dans un climat changeant

La région Centre-Val de Loire abrite l'une des plus importantes diversité en espèces de libellules en France. Les libellules ont un rôle primordial dans les écosystèmes aquatiques, où la larve se développe, et terrestres, où l'adulte évolue, faisant de la conservation de cette biodiversité un enjeu primordial. La région Centre-Val de Loire possède également un patrimoine culturel très riche.
Le projet PROTECTODO établira un pont entre les patrimoines naturels et culturels en traitant les domaines des châteaux de la Loire comme lieux privilégiés de conservation des libellules. Ce projet, à vocation de gestion conservatoire, s'appuiera sur un savoir fondamental en éco-physiologie des libellules afin de répondre à l'enjeu environnemental du maintien de la biodiversité dans les espaces à la fois naturels et anthropisés. Les conditions permettant le maintien d'une espèce clé menacée d'extinction dans les milieux naturels seront analysées. Des expérimentations en laboratoire seront primordiales pour comprendre l'absence de cette espèce dans certaines zones a priori favorables.
Enfin, seront étudiées comment de simples aménagements dans les domaines des châteaux pourraient recréer ces conditions favorables. Le projet ambitionne également d'analyser l'évolution de ces conditions de vie en fonction des changements climatiques.